156233
aujourd'huiaujourd'hui14
hierhier322
cette semainecette semaine893
ce moisce mois4078
touttout156233
54.162.121.80
PLANTATIONS AU VERGER DE HAUTEFEUILLE Imprimer

DIMANCHE 18 MARS 2018

PLANTATIONS AU VERGER DE HAUTEFEUILLE

 

Et bien, me voilà partie quand même à Hautefeuille avec cafetières et gâteaux. Encore ce fichu gué à traverser sans retourner le caillou qu'Obélix a planté en plein milieu. Les copains sont arrivés et certains sont déjà en plein boulot. Pas de balisage mais Pascal a plaqué le vieux bonhomme croqueur sur son camion et planté des banderoles de chaque côté de la route et installé des plots. Merci vénérable croqueur!
Quel courage pour ces croqueurs du dimanche ! Les jours fériés devraient être payés double. Si c'est pas malheureux d'être obligés d'aller pique-niquer un dimanche de mars sous la neige enfin ...

Hautefeuille 18.03 (1)
A ma grande surprise le terrain n'était pas spongieux comme au verger de Quincy-Voisins visité la veille où par endroit, nos pas faisaient un peu ventouse laissant l'eau remonter sur nos bottes. Non, ici la mare débordante qui sépare le verger du parking remplissait pleinement son rôle.
Nos vaillants croqueurs s'activaient en chœur. Les Shadoks 77 creusaient des trous, chargeaient des brouettes de bonne terre et pompaient de l'eau au ruisseau. Encore un arbre de planter ! Il en reste combien ?

Hautefeuille Plantation 18.03.2018 (10)

La faim ayant rattrapé les besogneux, ils lâchèrent pelles et seaux pour se rapprocher du feu. D'abord attirés par un fumet qui s'échappait d'un réchaud à gaz installé derrière un carton, la surprise vint des deux vice-présidents qui avaient pour l'occasion sorti le matériel de camping. En effet, les deux compères s'étaient mis aux fourneaux pour nous concocter un potage, oignons, pomme de terre et poireaux. Un bon verre de soupe, çà réchauffe les mains, le gosier et le moral.

Hautefeuille Plantation 18.03.2018 (38)


Le festin ne faisait que commencer.
Comme vous le savez Pascal qui sait récompenser ses troupes avait tout prévu avec son food-truck à charbon. Installé au tonneau, tel un diji briard, Pascal changea rapidement de casquette pour redevenir le grand chef du barbecue. Et Pascal de demander : Le Brie, vous le voulez froid ou chaud ? Les deux Président ! Alors, s'en suivirent andouillettes grillées et pommes de terre cuites sur la braise arrosées de brie fumant et de crème fraîche fondue.

Hautefeuille Plantation 18.03.2018 (35)

Hautefeuille Plantation 18.03.2018 (37)

Certains préfèreront la version plateau et se serviront encore et encore de Brie et de Vignelait au poivre et à la mirabelle sur du bon pain croustillant, puis toujours pas rassasiés passeront du salé au sucré avec l'arrivée des tartes aux fruits. Et un pt'it café bien chaud, çà vous dit ?
Un repas comme çà, vous n'en faîtes jamais mais il fallait bien çà pour oublier le froid! Heureusement, Le Monsieur de Provins et sa fille nous avaient installé des bâches supplémentaires pour nous abriter du vent. Quelle piquette !
(Les neurones en hibernation ne m'ont pas permis de mémoriser les noms de ces sympathiques croqueurs qui me semble t-il, sont déjà venus sur place l'an dernier pour nous proposer leur aide et leurs bâches protectrices).
De mémoire de croqueurs, je ne pense pas avoir eu aussi froid depuis longtemps lors de nos sorties. Quoi qu'aux Sablons !

Hautefeuille Plantation 18.03.2018 (43)


Encore convalescent et bien que portant des lunettes de soleil, la prudence aurait voulu que Marc resta bien au chaud à la maison. Que nenni, rien n'y fît. Quant à Daniel, à vouloir se réchauffer les mains au-dessus du feu qu'il essayait de raviver il en a brûlé ses mitaines. Notre Eric n'a pas arrêté de bosser ! Voilà pourquoi il semblait ne pas avoir trop froid. Ce n'était pas mon cas. C'est dire que ce petit vent glacial n'était pas fait pour mettre un croqueur dehors. Allez, on n'en peut plus...et çà reneige ...il est temps de plier bagages.


Le calendrier a été respecté grâce à de courageux croqueurs bosseurs. On ne change pas une équipe qui gagne alors Merci Bruno, merci Jean-Michel, merci Sylvain et j'en oublie. En effet, ce sont cinq poiriers francs qui ont été plantés à Hautefeuille dans l'attente d'une future greffe. En conclusion, si vous voulez de plus amples renseignements sur le verger d'Hautefeuille et les variétés de poiriers qui seront greffées, adressez-vous directement au Président et à ses acolytes qui ont œuvré pour la bonne cause. (Je ne pense pas que nous ayons vendu de la librairie ou augmenté le nombre d'adhérents). Rendez-vous chez André samedi 24 mars.
Vivement le printemps !
Michèle

Hautefeuille Plantation 18.03.2018 (45)

Mise à jour le Vendredi, 30 Mars 2018 18:53
 
Bannière